1er Novembre 2000
Des clubs taurins attaqués par les antis-corrida

Trois clubs taurins toulousains viennent d'être assignés pour "illégalité" au tribunal de grande instance de Toulouse par "l'Association catholique pour le respect de la création animale" et "l'Alliance pour la suppression des corridas", celles-ci demandent la dissolution ou à défaut la modification de l'objet social des trois clubs ! Suite à cette information, la Fédération des Sociétés Taurines de France communique :

Les Clubs Taurins sont là !

Suite au résultat d'un simple sondage, sans intérêt pour les préoccupations existentielles des clubs taurins, d'autres associations, anti-taurines celles-là, ont cru bon d'en faire une conclusion simplette à but juridique.

Dans notre cher pays démocratique et non-totalitaire, de très nombreuses associations taurines se sont créées depuis très longtemps et se créent encore du Nord au Sud.

Quelques personnes suffisent pour créer une association légale n'importe où en France. Quant à son but, il est souvent lié à la défense d'un concept, d'un ou plusieurs êtres humains et même d'animaux. De nombreux exemples peuvent être cités :

pour la défense des moustiques torturés à mort par les insecticides ! pour la défense des chiens traumatisés par l'interdiction de pisser sur la moquette pour la défense des vaches folles et même pas folles condamnées à "la solution finale" pour la défense des huîtres torturées par groupe de 12, avant d'être croquées vivantes pour la défense des asticots torturés pour être employés comme appâts vivants pour la défense ... ? mais aussi, pour la défense prioritaire de l'être humain par rapport à l'animal, du consommateur, de la gastronomie, de la salubrité et même des traditions locales !

Bref, le droit à la différence, à l'humour ou le droit d'en rire existe encore.